• BOAT OF THE YEAR
  • Newsletters
  • Sailboat Reviews
  • Boating Safety
  • Sails and Rigging
  • Maintenance
  • Sailing Totem
  • Sailor & Galley
  • Living Aboard
  • Destinations
  • Gear & Electronics
  • Charter Resources

Cruising World Logo

  • By Cruising World Staff
  • Updated: September 23, 2011

rackam 26 catamaran

rackham-wing-155.jpg

rackam 26 catamaran

_dsc0361_001.jpg

rackam 26 catamaran

dsc0360.jpg

rackam 26 catamaran

_dsc0390_001.jpg

rackam 26 catamaran

rackham-wing-129.jpg

rackam 26 catamaran

_dsc0370_001.jpg

rackam 26 catamaran

rackham-wing-239.jpg

rackam 26 catamaran

_dsc0282_001.jpg

rackam 26 catamaran

_dsc0295.jpg

rackam 26 catamaran

_dsc0324_001.jpg

rackam 26 catamaran

rackham-wing-243.jpg

rackam 26 catamaran

_dsc0416.jpg

rackam 26 catamaran

_dsc0413.jpg

rackam 26 catamaran

_dsc0414.jpg

rackam 26 catamaran

_dsc0412.jpg

  • More: 2012 new boat showcase , catamaran , multihull , Photo Galleries
  • More Photos

Bob Griesser

Photographer Bobby Grieser, Dead at 70

sailors of the year

Rolex World Sailors of the Year Selected

lls

2015 Fantasy Sail with LLS

Contest 50 sailboat being made

Behind the Scenes at Contest Yachts

PredictCurrent app

PredictWind Introduces PredictCurrent App

Leopard 48 Sailing

For Sale: 2017 Leopard 48

2018 Beneteau Oceanis 41.1 in shallow water

For Sale: 2018 Beneteau Oceanis 41.1

The back of a Bitter End Yacht Club shirt

Bitter End Provisions: Rising from the Storm

  • Digital Edition
  • Customer Service
  • Privacy Policy
  • Email Newsletters
  • Cruising World
  • Sailing World
  • Salt Water Sportsman
  • Sport Fishing
  • Wakeboarding

Sea and Boats

Actualité voile et communiques de presse nautisme.

rackam 26 catamaran

Rackam 26, le catamaran de croisière Breton !

Elégant et habitable, le Rackam26 est un catamaran de croisière rapide et sûr , construit en Bretagne. Le rackam26 participe au système social .D’une longueur de 8 mètres, le Rackam26 répond aux exigences d’équipages amateurs de raid et petite croisière qui souhaitent conserver les plaisirs de la voile légère et ne négligent pas leur confort.

Le chantier naval TREGOR COMPOSITES, constructeur propose différentes versions en faisant varier une ou plusieurs caractéristiques techniques, la largeur (de 4.80m à 5.30m et même 6.90 m avec les ailes de la version RACING), la hauteur de mât (11.30m à 13.50m), les appendices avec dérives ou aileron de quille au choix, les volumes habitables avec ou sans nacelle, la plateforme avec trampoline ou plateforme rigide et même les matériaux puisque les prochaines versions seront entièrement construites en carbone.

Rackam 26 from Vent de Breizh on Vimeo .

Le catamaran dispose de trois grandes couchettes dans les coques, de toilettes, d’une plateforme de très grande dimension et pour les versions WING d’une nacelle centrale avec un carré confortable pour 4 personnes. La nacelle qui dispose d’un coin cuisine sur bâbord et d’un coin navigation sur tribord est transformable en couchette double.

DAY BOAT : Version détente sans nacelle centrale, qui vise le camping côtier et le cabotage . Il est tout indiqué pour les escapades de deux jours et les sorties pique-nique en famille ou entre amis.

RACING : Version dédiée à la performance! Sans concessions aucunes! Il possède des dérives asymétriques courbes (foils) et un gréement carbone sur-vitaminé. Ses performances se comparent à celles des formules 28. Les échelles de rappel augmentent la puissance de la plateforme. Un filet central allège encore cette dernière et diminue la prise au vent d’encombrement sur la remorque.

WING CRUISER : Version famille, le Wing Cruiser est convivial et rapide. Une tente cockpit est proposée en option. Derrière la nacelle, les enfants peuvent jouer à l’abri du vent alors que les parents naviguent à 12, 15 nœuds ou plus. Il pourra échouer sur toutes les plages avec ses ailerons avec 0.69m de tirant d’eau.

WING XTREME : Même volume habitable que le Wing, l’XTREME emprunte les dérives et le mat carbone de la version RACING. Ce modèle haut de gamme est réservé aux équipages qui souhaitent-en famille-retrouver les sensations du 18 pieds.

Design : Erik Lerouge & Constructeur : Trégor composites Tregorcomposites.com

Contact [email protected] et 02.96.48.75.10

Laisser un commentaire Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire *

Rent boat Rackam 26 Wing

Rackham Wing is a new variant with a central cuddy to accommodate a dinette and a convertible double berth. The jib is on a furler. Her rigid cockpit has a moulding for the outboard engine.

Our sailing itineraries

Our experts and local guides have selected the best anchorages and stopovers for you in the most beautiful sailing areas

Coastal Tour of Split

Departure ACI Marina Split

Spectacular island cruise in the Grenadines

Departure Le Marin

From 1 214 €

Sailing route in the British Virgin Islands

Departure Tortola

From 1 157 €

Sailing in the Aeolian Islands

Departure Portorosa

7-Day Sailing Itinerary from Dubrovnik

Departure Dubrovnik

Sailing in Corfu

Departure Corfu

Set sail for Ibiza

Departure Ibiza

From 1 183 €

Sail South Corsica

Departure Ajaccio

From 1 021 €

Athens & Saronic Isles Escape

Departure Athens

Discover Mykonos

Departure Mykonos

From 2 137 €

Yacht charter

Yacht charter croatia, yacht charter greece, yacht charter antilles.

From 1 097 €

Yacht charter Italy

  • Atlantic France
  • Canal du Midi
  • Canal from Nantes to Brest
  • Canary Islands
  • Franche-Comté
  • Loire Nivernais Valley
  • New Caledonia
  • New Zealand
  • Northern Spain
  • Persian Gulf
  • Philippines
  • Republic of the Congo
  • South of France
  • Switzerland
  • United Kingdom
  • United States
  • Victoria Falls

a man standing on the bow of a sailboat

Rackam 26 Photo Gallery | Cruising World

cruisingworld

rackam 26 catamaran

  • Fiche technique
  • Bateaux �quivalents

Fiche technique du Rackam 26

rackam 26 catamaran

Voir la fiche technique

rackam 26 catamaran

2 mod�les de bateaux

Tr�gor Composites

Bateaux de l'architecte Erik Lerouge Yacht Designs

Libertist Yachts

Soubise Plaisance

1 membre � 1 port

Mers et Bateaux

Les petits catamarans de croisière de moins de 9 mètres pour des navigations côtières

catamaran

Le multicoque est de plus en plus plébiscité par les plaisanciers qui recherchent un bateau pour une grande croisière hauturière. En parallèle, et on y pense moins, un petit catamaran est aussi un excellent choix de voilier pour des navigations côtières de quelques jours, en famille.

Si le multicoque semble moins évident pour de la croisière côtière en famille, certains catamarans permettent de découvrir nos côtes de façon complètement différentes d’une navigation en monocoque. Ces petits catamarans , de moins de 9 mètres, permettent de découvrir la mer et nos côtes, en toute simplicité et au plus proche de la nature. Vous trouverez ci-dessous, une petite sélection des catamarans d’occasion, voire neufs, qui ont accompagné, et accompagnent toujours, de nombreux plaisanciers.

Quel catamaran pour de la croisière côtière ?

Bien évidemment, on ne va pas choisir le même catamaran pour faire une transat à 8 que pour naviguer le long des côtes bretonnes en famille, 4 ou 5. Je sais que nous croisons souvent, sur nos plans d’eau, de grands catamarans de 12-15m, mais je ne pense pas que cela soit l’idéal. En effet, naviguer sur un gros catamaran exige de bien préparer sa navigation pour gérer vos escales. Si vous pouvez mouiller partout, vous n’aurez pas accès à tous les petits ports de pêche. La largeur d’un catamaran de croisière impose d’avoir assez de place, et même dans les ports de plaisances les plus importants, en plein été, les catways des marinas sont vite occupés.

Il sera très compliqué, passé une certaine heure de trouver une place en bout de ponton pour amarrer votre multicoque. Et autant vous dire que si vous souhaitez vous abriter, pour la nuit, dans un port comme Le Palais, à belle Île ou Port Tudy, à Groix, vous risquez de dormir en dehors du port.

Enfin, soyons réalistes et raisonnables, avons-nous besoin d’une passerelle avec bain de soleil sur le roof, pouvant accueillir 10 personnes, et de 4 cabines doubles avec salle d’eau pour naviguer une semaine ? Je pense que la bonne taille de catamaran , pour naviguer en famille quelques semaines  et week-end par an, est de moins de 10 mètres. Le bateau reste raisonnable à manœuvrer et le budget d’entretien cohérent avec l’utilisation.

En petit multicoque, la croisière devient du raid ou du camping

Contrairement aux gros catamarans de 14 mètres , dont le volume est beaucoup plus important qu’en monocoque, sur les petits multicoques, c’est l’inverse. Un voilier de 8 mètres, comme l’Arcadia par exemple, va pouvoir offrir deux cabines doubles fermées, une salle d’eau fermée elle aussi et un carré pouvant accueillir 6 personnes confortablement. Sur un catamaran de 8 mètres , ce n’est plus du tout le cas.

En effet, sur un petit catamaran habitable , les coques ne sont pas assez hautes et larges pour installer de vastes cabines et des aménagements lourds. Dans le même temps, la passerelle, pour ne pas défigurer le bateau, doit rester basse, quand elle existe. De fait, le confort et le volume habitable sont donc réduits.

Ce qui pourrait paraître comme un inconvénient en croisière, pour certains est, en fait, un avantage pour les autres. La croisière, en petit catamaran, ne prend plus le même sens, ni le même état d’esprit. La croisière devient un raid , au plus proche de la nature. La croisière se transforme en camping côtier et navigations rapides , au plus proche des éléments.

Comme pour les petits voiliers, naviguer en petit multicoque n’est donc pas qu’un choix budgétaire. C’est surtout un choix de navigation et pratique de la voile.

Depuis les années 70, la production de petits catamarans habitables n’a pas été très conséquente. Pourtant certains multicoques sont des références dans la catégorie. Ces multicoques sont présents, de temps en temps, sur le marché de l’occasion. Mais il faut bien avouer que les catamarans à vendre , dans cette taille, ne sont pas nombreux. Ils demanderont, évidemment, une attention particulière sur l’entretien, dont je ne parlerai pas ici, j’en serai bien incapable. Faites appel à un professionnel.

Edel Cat 26, le camping côtier

plan Edel cat 26

L’ Edel cat 26 est le premier catamaran proposé par le chantier de Maurice Edel . Pour l’occasion, il s’était associé à un autre architecte naval de renom, en la personne de Sylvestre Langevin . 70 exemplaires ont été produits entre 1982 et 1985. L’Edel cat 26 répond exactement au programme que nous avons décrit plus haut. Il est bien construit, simple à naviguer et sécurisant en mer, à défaut d’être très performant.  

Dans le même temps, le bateau peut être démonté pour être transporté sur remorque. L’Edel Cat 26 propose 4 couchettes dans les 2 coques.

  • Longueur de coques: 8.30m
  • Largeur: 4.10m
  • Tirant d’eau: 0.55m
  • Couchettes: 4
  • Poids: 750kg

Rackam 26, le plus sportif

Rackam 26

Voilà un nom qui parlera aux passionnés de vitesse. Le Rackam 26 est un plan d’ Erik Lerouge . L’architecte est réputé pour ses bateaux qui ont leurs passionnés. Ce catamaran est sans doute un des plus performants dans sa taille. Il a été construit par le chantier breton Tregor Composites, en 2009.

Le bateau a été proposé en plusieurs versions, plus ou moins sportives. La version la plus sage dispose d’une passerelle proposant un carré et deux quatre couchettes simples. Le Rackam 26 est un bateau un peu technique dont les plus sportifs deviennent vite accros.

  • Longueur de coques: 7.99m
  • Largeur: 5.30m
  • Tirant d’eau: 0.70m
  • Poids: 950kg

Punch 850, le catamaran selon Harlé

Le punch 850 est un plan Harlé construit, généralement, en contre-plaqué époxy. C’est au milieu des années 80 que l’architecte s’est intéressé aux catamarans. Le Punch 8.50 sera le plus petit d’une gamme comprenant un 10m et un 12m. Dessiné en collaboration avec Alain Mortain , en 1988, le Punch 8.50 sera le bateau personnel de Philippe Harlé pendant plusieurs années.

Ce catamaran est très marin, vif, rapide et facile à mener . Certaines unités possèdent une passerelle avec roof, mais il était dessiné sans. Chaque coque abrite 2 couchettes, une table à cartes pour l’une et un coin cuisine pour l’autre.

  • Longueur de coques: 8.60m
  • Largeur: 4.90m
  • Tirant d’eau: 0.66m
  • Poids: 800kg

Edel Cat 28, l’ovni

rackam 26 catamaran

Ce catamaran est le plus récent de la sélection. L’ Edel Cat 28 a été proposé, quelques années par le chantier ADN et les repreneurs de la marque Edel catamarans, mrs LELIEVRE et VIGNER. Ces derniers ont tenté de relancer la marque avec des catamarans atypiques. L’Edel cat 28 et le parfait multicoque de raid confortable. Il proposait deux couchettes doubles encadrant un carré dans la passerelle. Le bateau marchait bien et quelques unités ont été construites.

  • Longueur de coques: 8.50m
  • Tirant d’eau: 0.60m
  • Couchettes: 6

Maldive 32, le plus habitable

maldive 32

Quand on parle de petit catamaran habitable, le Maldive 32 ne peut que venir à l’esprit. Ce catamaran du chantier Fountaine Pajot , dessiné par le cabinet Joubert-Nivelt , est une référence dans sa catégorie. Il a été construit de 1987 à 1993, à plus de 100 exemplaires. Dans deux coques de 9 mètres, il propose deux cabines doubles à l’arrière de chaque coque. Dans le même temps, une salle d’eau est placée dans une des coques et un vaste carré dans sa passerelle. La passerelle a été équipée d’un roof astucieux, amovible qui permet d’avoir de la hauteur sous barrot, au mouillage.

En mer, le Maldive 32 est assez vivant malgré son poids, et reste toujours sécurisant.

  • Longueur de coques: 9.60m
  • Largeur: 5.33m
  • Tirant d’eau: 0.90m
  • Catégorie: B

Wharram Tiki 26 et 8m

Wharram Tiki 8

Voilà un catamaran qui ne laisse pas insensible. L’architecte britannique James Wharram s’est fait un nom, dans les années 50, avec des catamarans reprenant le concept des bateaux polynésiens. Il est devenu une légende (vivante) de nombreux aventuriers. Le Tiki 8m   n’est ni le plus rapide, ni le plus logeable, mais c’est un bateau très marin et démontable pour être transporté.

Il existe en version amateur (Tiki 26) et de série (Tiki 8m).

  • Longueur de coques: 8.00m
  • Largeur: 4.33m

Aventura 28

Aventura 28

L’ aventura 28 est resté 17 ans au catalogue du chantier Aventura catamarans. Ce multicoque dessin par Jacques Fioleaum avait le mérite de relancer la mode de catamarans simples et rapides pour le camping côtier confortable. Le bateau était proposé avec une  capote et un taud sur la passerelle. A l’intérieur, les coques sont vraiment spacieuses et bien agencées. L’aventura 28 propose deux cabines doubles et un vrai carré.

  • Largeur: 5.25m
  • Tirant d’eau: 0.68m
  • Poids: 1400kg

Il existe d’autres modèles de catamarans de camping côtier ou de raid. Je ne les connais pas tous. On trouve beaucoup de modèles sur plan, notamment. Je n’ai pas citer, non plus, les catamarans anglais des années 70, Catalac , qui sont loin de l’esprit de ces lignes, je trouve. N’hésitez pas à compléter cette liste en commentaire.

9 réflexions au sujet de “Les petits catamarans de croisière de moins de 9 mètres pour des navigations côtières”

Le Piana 30 de Naval Force 3 est certainement un de plus logeable

Vous parlez du Piana 30 ,en possédant un aussi depuis 1 an auriez vous le manuel du propriétaire pour m’en faire une copie. Merci

Bonjour, Je n’ai pas le manuel. désolé

Bonjour pour le manuel du propriétaire, j’ai eu un Challenge 30, Philippe Jonneau de chez Naval force 3 à la rochelle (c’est le constructeur également du Piana30 )m’en avait vendu1 pour une centaine d’euros il feras certainement de même pour le Piana

Cordialement Philippe

Malheureusement c’est un chantier qui ne conserve pas son passé et donc n’a pu me fournir un manuel

Sujet de discutions intéressant ! A suivre !

Et le challenge 30 de Naval Force 3 ? Quest-ce que ça donne ? Trop cher ?

Oups, trimaran mais habitable quand même.

Laisser un commentaire Annuler la réponse

Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées .

  • 0 Aucun produit au panier

Numéro en cours

  • Tous les numéros
  • Mes magazines
  • Multicoques
  • Fiches techniques
  • Multihull of the Year
  • Petites annonces
  • Destinations
  • Cartes postales
  • Tous les magazines
  • Abonnements
  • Accessoires

Multihull of the year

Video Rackam 26

Juste pour le plaisir, voici la nouvelle vidéo du Rakam 26.

Partager cette page

Créez une alerte e-mail sur le thème Catamaran

Vous serez tenu informé des articles paraissant sur ce sujet

Avatar de Jean-Christophe Guillaumin

Publié le 07/06/2013

Par Jean-Christophe Guillaumin

Numéro : Archives

Parution : déc. / janv. 2013

MM1

Choisissez la formule qui vous convient !

MM1

Parution : Décembre / Janvier 2013

  • Accès aux archives Multicoques Mag Les archives

Proposé par le chantier Tregor Composites, le Rackam 26 est un bateau amusant et parfait pour aller passer quelques heures sur l'eau ou quelques jours à profiter de la vie...

Articles les plus lus dans cette catégorie

Astrea 42 Smart Electric

Astrea 42 Smart Electric

Multihull Fest

Multihull Fest

NEEL 43 Performance

NEEL 43 Performance

Fountaine Pajot Owners Rendezvous

Fountaine Pajot Owners Rendezvous

HH44

Les avis des lecteurs

Postez un avis

Il n'y a aucun commentaire.

MM 225 - juin/juillet 2024

rackam 26 catamaran

Articles sur le même thème

Astrea 42 Smart Electric

Abonnez-vous

Toute l'actualité à partir de 3€ / mois

rackam 26 catamaran

La vidéo du mois

Notre dernier hit YouTube!

rackam 26 catamaran

Le Multihull of the Year

Les résultats 2024

rackam 26 catamaran

Les petites annonces

image description

2018 Fountaine Pajot MY 44

image description

TRIMARAN FOILER EX TRINITRINE

image description

Catamaran de voyage avec derives en aluminium

Vous avez ajouté " " à vos favoris., vous avez supprimé " " de vos favoris., pour ajouter cet article à vos favoris, veuillez vous connecter..

rackam 26 catamaran

Bateaux moteurs

  • News des PROs
  • Annonces de voiliers
  • Annonces de bateaux moteur
  • Puces nautiques
  • Bourse d'équipier
  • Location de bateaux
  • Emploi du nautisme
  • Devenez PREMIUM
  • Concours photos

Avis sur le Rackam 26

Hello. Y a t-il qqu'un dans la salle qui ait un avis sur le Rackam 26 ou mieux, qui l'ait déjà essayé? Comportement, habitabilité, rendement et performance des ailerons, qualité du gréément (Les voiles sont un peu "old fashion", non? Merci pour vos avis pertinents.

PS : Ces questions NE s'adressent PAS à Tagnard, qui a déjà été sollicité par MP ;+)

Tribal [Pursuit]

dommage, on aurait aimé lire sa réponse

Selon lui, c'est un cata performant (Je crois qu'il aime bien les plans E. Lerouge); j'ai tendance à le croire parce qu'il a navigué sur des catas similaires; mais il pense que je serait déçu par rapport à mon tri actuel.

Moluva

Je crois me souvenir que Lerouge disait pourtant que le Rackam 26 était plus véloce que son pulsar 26. Personnellement je n'aime pas du tout, habitabilité inacceptable pour un 8m qui se prétend de "croisière", si on veut un jouet de sport inhabitable autant opter pour plus rapide encore (KL28, Corneel and co).

tang-nard

A propos du KL28, la version espace est super. Pour en avoir essayé un ça envoi pas mal pour qui sait si prendre.

Moins confortable et plus mouillant mais plus amusant aussi.

J'ai vraiment pris du plaisir à en barrer un, et j'adore son look.

www.ancasta.com[...]on.aspx

Sur eau plate, on a prit 35-40nds sans soucis, avec GV2 ris sans rien devant.

rackam 26 catamaran

Merci pour cette dernière info. Pour le coup, c'est très voisin du Corneel; cata à aileron également? Bon, entre KL et Corneel, c'est l'occasion qui fera le larron. A moins que Trégor casse les prix de son Rackam à Noël? Faut que je recompte mes chèques-cadeaux...

Tu as du coup répondu à une partie de la question : Le rackam moins performant que le KL28. Pour l'habitabilité, j'aurai dû préciser que : - Nous naviguons à deux, - Que nous venons des gros monos, et que l'idée n'est pas d'y retrouver du confort pour de longues croisières; plutôt des sauts de puces lors de w-e prolongés. Ce que nous ne pouvons pas faire avec notre petit tri de 7m (Vendu avec une cabine et un couchage pour 2, mais pas eu le courage de tester ce sarcophage :+)

d'après toi, le "mini carré" et l'aménagement des flotteurs ne sont pas vivables pour notre programme?

Tout est une question de choix et d'exigence personnel, l'habitabilité du Rackam 26 est quand même plus proche du bateau de raid côtier que du croiseur, à mon sens. As tu jeté un oeil à l'edel cat 28 d'ADN ?

obi

dans le dernier multicoque j ai vu le ksenia 90 sline qui parait plus grand et plus habitable mais encore trop chere pour moi !!! c est le meme architecte Lerouge donc ca doit bien marcher dans quelques annees peut etre ???

J'aime bien son allure, je pense qu'il est rapide au portant, n'en suis pas si sûr au près.

L'inconvénient majeur de ce type des catas de cette taille qui se veulent rapides est l'habitabilité. La nacelle est à mon goût vraiment inconfortable. Devoir passer son temps à 4 pattes ou plié en deux (ou plus) est pour moi inimaginable.

Enfin l'impossibilité de réduire la largeur qui peut être un handicap à l'utilisation comme à la revente.

Il est à signaler qu'ils envisagent une version "sportive" comme quoi celui en vente n'est peut être pas si performant...

dans cette taille performants, il n'y a que les tris je pense.

Farrier mes favoris, si on accepte le volume relativement exigu et la finition, Bandit pour plus de confort tout en gardant de belles performances, les Dragonflies bien sûr pour le confort la finition et les performances

oui, bien sûr, ça reste un D-boat, ou au mieux un mini-croiseur. Les tris habitables, je connais, beaucoup plus chers, sauf à comparer le prix d'un Dragonfly de 15 ans avec un cata qui n'existe qu'en neuf.

Je ne crois pas qu'on ai parlé de prix jusque là, me suis je trompé?

Mais comme dit plus bas on trouve des D 800 ou F 25, dash, et autre a des prix comparables et plus marins à mon sens

oui mais c est un gros budget les dragonflies a partir de combien les moins chere??? et ca vieilli bien?

40 K€ en gros pour un 800.

www.dragonfly-trimarans.org[...]les.htm

c est un bon bateau ?? c est pas bien grand a l interieur??

le R 26 il etait expose au salon tres cher et pas si bien fini que ca c est vrai il a pas mal navigue les details a ce prix la ?

pour un couple, je trouve cela suffisant. La hauteur sous barrots si on est pas trop grand, rend la vie bien agréable, vu correcte sur l'extérieure et descente aisée pour les fréquents aller et retour entre le cockpit et l'intérieur. A cela il faut ajouter la tente de cockpit très appréciable pour les jours pluvieux.

Coté performances, on peut lire ici en bas de page qu'un 2 était devant un Seaon.. seaonblog.blogspot.com[...]/

c est quoi le seaon

Une belle bête de 9,6m pas donnée et pas trouvable

de ce q ue j ai lu c est un dragonfly 920 que tu as clarivoile quel est ton reccord de vitesse perso a bord de ton bateau

sur un surf mer plate, surtoilé >23 (23,6 je crois) sur du surf et mer plate.

Sinon, Au dessus de 20 Kts, il faut un peu forcer quand même! On arrive assez facilement à 18.

belle performance !!! car 18 noeud facile !!! c est un autre monde que le mono

oui, complètement:

une vidéo de Jorge, avec un génois mal réglé à l'évidence

(elpeyo)

Clari, c'est quoi cette pièce sur le côté de ton tri ? on dirait une dérive ? (piqué sur une de tes vidéos) mince, on peut pas mettre d'image sur cet espace... grrr

arrimé sur le côté babord, à l'arrière du cockpit, devant le balcon, derrière l'écoute de gv, paut être deux charnières/fixations en bas. Une table raba-table ?

ce doit être les plaques qui se rabattent pour le confort du séant du barreur au stick.

(J-C)

Bonjour, Tu peux essayer www.bateauxentreparticuliers.com[...]896.htm Si la nacelle artisanale est bien foutue en habitabilité /poids et si la Surface de la GV n'a pas souffert de la modification, ça pourrait répondre à ton besoin. Un peu dommage sur un modèle S mais celui-ci semble équipé d'un genak sur emmagasineur. Cela ne coûte rien de demander des infos précises. Le Corneel 26 est un bateau fabuleux, très fun et très sûr. Même avec le modèle standard les vitesses à deux chiffres sont habituelles. Avec un peu d'air, on s'habitue très bien aux 18nds sur une coque. Le modèle love n'offre aucun interêt.

Cette nacelle est disgracieuse, mais Patrick un chantier qui pourrait lui un truc sympa (genre rackam) pour pas trop cher.

Ci joint quelques photos d'un Corneel 26 Love sympa. Plus d'autres photos et les polaires relevées par Bateau

rackam 26 catamaran

Je connais très bien l'ancien propriétaire de celui du touquet. Je peux te donner ces coordonnées en MP. Avec ce bateau, il est allé jusqu'au Baléares par la mer en partant du Havre (par les canaux et la mer), c'est lui aussi qui la mit sur un flotteur en solo, et il est également allé en Angleterre avec.

Bref ce corneel est éprouvé et les voiles correctes.

Si tu veux, je peux t'aider au convoyage.

Pour savoir si tu ne t’ennuieras pas, ca dépends plus de ce que tu cherches. Je suis pas sure qu'il marche mieux que ton tricat mais surement plus adapté pour aller à chausey.

Un avantage que je vois pour toi, et que tu pourrais faire bateau à part avec Ann. Chacun le sien et Dieu pour tous.

Pour dormir c'est sure voir juste une sieste, mais aussi moins mouillé et plus de charge possible pour les bouteilles de blanc.

En revanche pour le départ lancé de la plage plus compliqué :)

Pour le couchage ça le fait bien car il y a de la hauteur au dessus.

Pas de photos car a l'époque de l'edelcat26 j'étais encore argentique

Il y a un Love au Touquet pour pas trop cher. Si tu me confirmes que je ne vais pas m'ennuyer dessus, je l'achète; et à ce prix-là je peux garder mon petit bateau pour la Tri Speed Cup! Réfléchis-bien avant de me faire investir dans un p'tit cata, car tu seras le seul responsable :+) Oui, je vois de quel chantier tu parles; le monolithique, il doit savaoir faire...

mieux adapté pour DORMIR à Chausey, parce que le Tricat il connaît bien la route et ça le fait :+)

T'es pas obligé de raconter ma vie et mes bévues sur HeO :+)

Toi qui connaît bien, les couchages dans les coques ne sont pas trop "sarcophagiennes" ? ps : Aucune allusion avecl'actualité politique

Cela-dit on peut s'amuser et trouver déjà fort amusant des bateaux qui vont pas aussi vite et qui sont nettement plus habitable. Atteindre les 10/12 kts sur un bateau de 7,50m c'est déjà très bien et ce n'est déjà plus envisageable pour le commun des monocoques de croisière de même taille.

10/12Kts sur un bateau de cette taille c'est déjà fort en émotion, je ne suis pas certain que j'aimerais aller beaucoup plus vite, record personnel 12,7kts GPS, moyenne 9Kts sur 10 milles, vent +/- 20kts.

J'attache plus d'importance au fait que mon bateau doit marcher convenablement dans le petit temps qu'au fait qu'il doit atteindre des vitesses ahurissante ou qui flatte l'égo dans la brise. C'est aussi ça un bateau "qui marche bien".

assez d'accord avec cette dernière remarque avec un intérêt très marqué pour les performances au près

et puisse faire un cap acceptable aussi c'est vrai.

Tout à fait : tous les bateaux marchent bien dans la brise à condition de ne pas trop caper. Etre capable de progresser au près qq soit le temps et se déhaler dès 2 noeuds de vent, ça c'est un peu plus rare. Mon bateau actuel m'offre tout cela, mais c'est un peu comme un F18 (j'ai dit un peu ;+), il n'inscite pas à passer la nuit à bord! Reste ce type de cata, qu'il soit Corneel ou Rackam (Ce dernier est qd même plus joli) ou un F24, F25... Laissons mûrir.

ci joint la réponse que j'ai fait à Patrick :

En cata de 8 mètres c’est un des mieux, mais ca reste un cornel 26 love amélioré. Je l’ai visité, car je l’aime bien. C’est bien fini, mais ca manque un peu de confort quand même. Pour la struture je suis pas inquiet, j’ai copain qui a navigué avec son vieux corneel 26 love sur un flotteur pendant plusieurs secondes sans problème alors que le bateau était bien chargé.

Pour les ailerons Erik sait faire, mieux que tricat, les dérives sont impensables pour toi car les safrans ne sont pas relevables.

Pour le comportement, il n’y pas photo je préfère le tri, meilleur cap au prés, meilleur passage dans le clapot. Les fois ou je me suis fait peur en cata (du 16 au 56 pieds) c’est au portant, le travers on gère, mais le surtoilage au portant on peut plus réduire et faut gérer à la barre. Avec l’Aquilon (cata de 8métres) de mon père je ne me suis jamais fait peur et pourtant j’ai fait 45min chausey Granville en solo avec une prise de ris au milieu. Pour l’instant en tri, la seule fois où je me suis posé des questions c’est sur le tricat25 de Raphaël quand on a enfourné sous spi. Je pense que c’est plus une histoire de feeling.

Je pense que c’est un bon week-endeur avec un cockpit énorme, plus tranquille qu’un tri, mais je le trouve cher comparé à ce que l’on peut trouver d’occas en tri. Pour la petite croisière, la couchette double doit être démontée remontée matin et soir mais c’est pas top.

Quelques chiffres:

Rackam 26: lége 1T (1600 kg en charge), 45,5 m2 de voilure au prés.

Corneel 26S: lége 700Kg (1200 kg en charge), 43 m2 de voilure au prés.

Edel cat 28: lége 1200 Kg, 41 m2 de voilure au prés.

Edel cat 26: lége 850 Kg , 41,5m2 de voilure au prés.

Ma caravane: lége 1,1T (1800 Kg sous la grue), 31m2 de voilure au prés (ah bah tout s'explique :-D)

Hirondelle (version ?): lége 1,05T, 23m2 au prés.

Catalac 8m: lége 2,8T, 37m2 au prés.

Heavenly twins 27 (version ?), lége 2,85T, 35m2 au prés.

Aquilon 265: lége 850Kg, 34,1m2 au prés.

Les chiffres parlent d'eux mêmes, aprés entre en considération plan anti dérives, surface mouillé et longueur à la flottaison.

Voilà un joli florilège; merci Moluva. Il faudra que je m'approche de ce Corneel (A 15K€, c'est prix compétitif par rapport au Rackam neuf :+); je trouve que le rouf sur la nacelle a pas mal d'avantages : il permet l'accès rapide à du matériel en navigation, à l'équipier de s'abriter pendant un grain, bref, à compenser l'accès difficile aux rangement dans les flotteurs. A ce titre, l'abri du Corneel est moins gracieux que celui du Rackam. Et il manque cruellement à l'Edel 26. L'edel 28 est trop lourd pour mon programme. Et l'Aquilon trop "calme".

Enfin, un aspect qui différencie le Rackam, ses dérives profondes.

vital

Quel est l'avantage du cata sur le tri, dans ces tailles? Le tri a les avantages suivants: - Plus large en mer (donc peut porter plus de toile) - Moins large au port (replié) - Plus léger que les catas à nacelle - Plus spacieux que les catas sans nacelle - Généralement équipés d'une dérive, permettant une meilleure remontée au vent - ...

Par contre, je ne vois pas sur quel point le cata est mieux que le tri. Y en a-t-il?

Caractéristiques de Farrier F22: Longueur: 6.96 Largeur (déplié / replié): 5.51 / 2.50 Poids: 600 kg Surface voilure au près (F22 / F22R): 30 / 36 m2 Tirant d'eau (dérive levée / baissée): 0.31 / 1.51 m Hauteur sous barrot: 1.58 m Largeur cabine: 2.20 m

  • Les tris repliables? oui, jusqu'à une certaine taille,
  • Plus léger que les catas? non. A construction similaire (par ex. infusion) la coque supplémentaire est en défaveur du tri.
  • Plus habitables? Pas de régle; et puis cela dépend ce que l'on cherche. A la limite on peut considérer que le Corneel comme le Rackam proposent 3 cabines individuelles.
  • Les dérives : Comme le dit Moluva, c'est un choix du constructeur (A ce propos, j'ignore ce que devient "l'habitabilité" d'une coque de cata comme le Rackam avec une dérive qui la traverse...) Les ailerons sont souvent proscrits sur les tris car comme ils sont transportables aisément, pour peu d'être repliable, les ailerons sont un handicap (aussi) pour la mise sur remorque.

Les avantages du cata : - la plateforme qui sera tjrs plus agréable que le cockpit du tri - Le confort en navigation (Je présume)

je dirais els tris plus sûrs, plus rapides surtout au près, plus confortables, repliables (pour ceux que ça intéresse éventuellement transportables),

Le cata aurait l'avantage de son cockpit, de pouvoir recevoir plus facilement, du prix.

Les deux sont jouissifs en tous cas.

Avoir les deux comme Tribal le prévoit me semble une bonne idée. Si je pouvais, je prendrais un class A

Plus léger les petits tri que les petits cata ? tu prends ça ou, j'aurais dit précisément le contraire à longueur égale.

dragon fly 8,00m lége: 1,05T, pulsar 26 lége 1,2T, etc...

Quand à leurs plan anti-dérives, c'est plus du fait d'une volonté des architectes de faire des bateaux qui peuvent se poser n'importe ou qu'un défaut de nature. Mon cata (à dérives) est plus habitable que tous ces trimarans mais, sans être une caravane façon catalac, n'est pas non plus aussi performant.

ça semble pourtant faisable un cata de 8m performant et habitable (et beau):

www.yachtworld.fr[...]ils.jsp

heu... beau? :jelaferme:

moi j'aime bien, dans l'esprit d'un maldives, nacelle qui s'intègre bien.

pitihutai

j'ai visité le Rackam 26 sur le stand du Nautique . Il a tout d'un grand ,et il est beau .

Sinon moins cher et complet :regarde ça ici "Tukan 25": je crois que c'est un Lerouge aussi mais genre corneel ou kl28 . grosses derives ! il doit aller vite. Sans doute démontable ? J'aime bien la petite cabine double pour faire l'amour au sec. 9900€ avec toute l'électronique, si j'étais pas déja équipé je craquerai volontier.

Assez joli mais... - Pas trop dans ses lignes? - Franc bord assez faible; ça ne me dérange pas sur mon tri qui est assez marin, mais là... (Marrant, c'est marqué TRICAT sur l'étrave ou je rêve?) - Pour le coup, le cockpit est assez réduit

Merci pour l'info, mais je reste pour l'instant sur le concept partagé par le Rackam et le Corneel

Allez le dernier pour la route après je vais bosser tranquillement pour le bateau

Dans le budget d'un corneel, mais plus confortable, plus rapide et plus marin.

www.multisailing.com[...]tif.php

Pour la place de port, je suis sure que tu trouveras une solution

Euh! Rapide? J'espère qu'un Corneel est plus rapide que ça!

Bateau léger et toilé, avec des œuvres vives fines, des dérives, tous les éléments sont là pour que ça avance. Ce cata à quasiment 50% de longueur en plus qu'un corneel, a mon avis sa doit avancé au moins autant qu'un corneel.

sinon, j'aime pas ces redans extérieurs.

seacart, sans doute F...., Seaon

Ok j'ai tord, mais il y a t il des bateaux que tu ne doubles pas ???

Pas de problème de place dans le port, en effet; ça, c'est une question déjà bouclée :+) Par contre, j'aime pas trop le look; et puis je souhaite rester dans une taille modeste, histoire de canoter tranquille dans Chausey en solo. 26, 28 pieds, pas plus d'1 tonne, c'est parfait comme ça. Pour le convoyage du Corneel du Touquet, on attend que ça mollisse un peu ? ;-)

Je suis partant pour t'accompagner en équipier.J'ai failli en acheter un souvent.Pour choisir un 26'plus sage . Mais j'aime beaucoup le corneel.

clarivoile: tu fais le même cap que le cata Gahinet sur la vidéo ou tu es un peu plus travers au vent ?

Il est beaucoup trop vent arrière (comme Moluva sur une autre de tes vidéos, ou je me décide à lofer trop tard), pour avancer convenablement.

pas si laid finalement sous voile.

non, il n'est pas si laid. Un peu haut de franc bord. Il n'avançait pas si mal, mais pas une bête quand même surtout qu'on n'était pas au près comme tu l'as remarqué

Pour revenir au Rackam 26, je suis surpris que ce bateau n'ait pas marché, car il me semblait avoir bien des qualités, dont l'esthétique, la vitesse, et une forme d'habitabilité.

trop sage pour les fans de vitesse, trop inhabitable pour les amateurs de croisière ?

En fait, grâce à Tangnard qui a rappelé le Corneel et le KL à mon bon souvenir, je m'aperçois maintenant que le Rackam n'est pas révolutionnaire. Version sport avec mat rotatif et un simple trampo entre les coques ou version assagie avec mini-carré, le Corneel le proposait déjà. Il n'y a que dans sa version à dérives que le Rackam innove. Mais je me demande dans ce cas ce que devient l'habitabilité du flotteur et la simplicité/solidité du système de safran relevable. Bien sûr, le Rackam a des lignes différentes, plus fluides qui me plaisent bien mais son joli rouf implique que l'on s'y indtroduise à 4 pattes; quant aux flotteurs, sont-ils finalement aussi performants et secure que ceux qui ont fait la réputation du Corneel?

quelle différence de prix?

On trouve des Corneel à moins de 20k€ alors qu'un Rackam de base est à 70; mais comment comparer une occase des années 80 avec un bateau neuf qui sent bon l'epoxy ;+) (Mais ça fait réfléchir tout de même)

réputation d'avion de chasse, beau, plus habitable qu'un corneel26/kl28 et à ce prix...parfois je rêve de ne pas avoir d'enfants ! :-D

Moluva, tu verras, un jour aussi tes enfants seront grands et ne voudront plus naviguer avec leurs "vieux"! C'est ainsi que nous avons revendu le karaté familial pour un tri de 7m qui "avionne". Mais les nuits à chausey nous manquent....

oui, mais j'ai trop besoin de la croisière pour me priver d'un confort minimum avec couchette double et hauteur sous barrots

Dormir à deux dans ces couchettes ne doit pas être trop facile

Entre "plus habitable qu'un corneel/kl28" et confortable effectivement il y a un monde, ça reste un cata de 8m open.

moyennement intéressé par les dérives également

Faut voir, en lisant les uns et les autres il semble quand même que PDM était une exception (que je confirme pour l'avoir barrer quelques minutes au prés). Et quand je vois le cap que je fais avec mes dérives malgré le manque grossier de finesse de mon bateau je me pose encore des questions.

[i] Le diabolo semble disposer de toutes les qualités. Cet acrobate démontable est agile comme son homonyme et en possède l'équilibre. Joli, solide et bien fini le dessin inspiré des frères Fioleau a donné lieu à une réalisation artistique dans le petit chantier de Jean-François Montesinos à Auray. le strip-planking (sandwish verre/epoxy dont l'âme est constituée d'un mannequin de lattes red-cedar) confère une atmosphère inimitable à ce petit bateau dans lequel tout est grand : les aménagements comportent deux couchettes-double, un carré, une kitchenette, un coin WC et une mini-table à cartes. les manipulations du Diabolo sont simplifiées par le tirant d'eau microscopique, deux petits chariots qui se glissent sous les coques permettent de s'affranchir d'une grue. Le comportement marin est parfait dans toutes les conditions. Rapide et évolutif dans le petit temps ce catamaran "avionne" dans la brise tout en maintenant un haut niveau de sécurité, presque aussi véloce que le Corneel, il n'en a pas le caractère "pointu" et peut même réaliser des traversées semi-hauturières...[/i]

Philippe Echelle ne manque pas d'éloge à propos du Diabolo !

Lége: 1T Longueur: 8,40m Largeur: 5,25m surface au prés 42,50m2 Tirant d'eau: 0,32m/1,30m

Pas sûr que cet homme là soit objectif dans ses écrits

Pour ma part j'apprécie davantage la simplicité du Corneel. Et puis je ne suis pas attiré par les "boiseries", qu'elles soient intérieures ou extérieures. J'ai eu trop de bateaux bois sans doute...

C'est vrai que sur un petit bateau très léger, c'est sans doute la seule solution pour remonter honorablement

Le poids, et les dérives...

pour des bateaux plus grands, l'absence de dérive semble moins grave

oui, c'est mon sentiment; qui dit petit bateau dit moins de suface mouillée et moins d'inertie aussi; rien de pire que de sentir le bateau déraper quand une vague le prend 3/4 avant; j'ai eu un tri à aileron; c'est bien au reaching, un peu galère au près quand il y a de la mer.

J'ignore si Philippe Echelle est objectif mais vu les spécifications de l'engin il est clair que c'est un avion, plus qu'à en trouver un prés de la Rochelle et le comparer à un autre avion de ma conaissance, bleu et à trois coque celui-la ! :acheval: :mdr:

J'aurais aimé pouvoir comparer avec le R26 mais pas eu d'occasion, il y a un Corneel normal ici, mais je ne l'ai croisé qu'une fois de trop loin pour étalonner. Un Dash arrive au printemps, il est à sec en ce moment.

Le Dash a bonne réputation; paraît que c'est un bon marcheur; on a jamais eu l'occasion de régater contre lui. A voir s'il supporte la comparaison face à un F22. Sinon, à ta connaissance, existe t-il le Corneel S Love? version sport + rouf?

Hello Mister Tangnard. Oui, je l'ai vu. J'ai vu un Love dans le Golfe à 17,9K€; ça devient abordable; maintenant faut voir la bête (mais le vendeur ne'a pas répondu à mes questions). Sinon, à défaut de changer le mât, changer de voile, avec qq m² de plus; je pense que le poteau supporterait une corne.

En théorie non, le S love n'existe pas, mais tout est réalisable. Mais si je devais changer le mat je lui mettrais un carbone.

Sinon voilerie voisin à Cherbourg vendait le sien (version S) pas cher, mais intérieur à refaire + un roof.

GV à corne, déjà fait sur un mat fixe

Bonjour ! Version siege de jardin : 69.5.1.180[...]B221348 c'est pas le genre de la maison cote ouest à trois pattes fumantes ,c'est du bois, mais j'adore ce look. Le corneel tout simple aussi, pas de bome,deux jolis hublots ronds,des ailerons et des belles lignes rondes et douces,mais j'aime pas le plastique c'est con . il y avait aussi les fameux "ville d'Avray" ou quelque chose comme ça qui fusait à 20 noeuds je crois, open ou rouf ...

ah oui, un wharram, bois cousu. C'est rigolo mais pas très typique de la Manche. non merci :+) Et bien moi c'est l'inverse : j'ai eu beaucoup de bateau bois, mais j'ai donné; je laisse les pinceaux au profit du rouleau pour l'antifouling et le reste du temps, je navigue au lieu de bricoler, poncer, vernir, calfater, laquer... Les goûts changent au fil de la vie et c'est bien comme ça :+)

pas "ville d'Avray " , "Cité d'Aleth"

D'ailleurs le R26 a les coques du Cité d'Aleth

rackam 26 catamaran

Tu te courges...

Les coques du citées d'aleth sont prévus pour servir au R32

www.lerouge-yachts.com[...]_10.htm

Je ne crois pas, selon ce qui m'a été dit au dernier GP......

Bonjour, J'ai essayé le F22 et le Dash. Avec des conditions météo assez différentes, il est vrai (10/15 noeuds de vent pour le F22, 5/8 pour le Dash). Difficile de comparer les performances avec des conditions de vent si différentes, mais j'ai trouvé le F22 beaucoup plus vif, léger, agréable à barrer. J'attends avec impatience les premières importations de F22 série!

Le F22 que je connais avionne bien, qq soient les conditions de vent et de mer. Je ne connais le Dash que de réputation, il ne s'est jamais aligné sur la même ligne de départ que nous. PS : Le F22 de série? Tu veux dire en kit?

Oui, Ian Farrier fabrique à l'heure actuelle des moules et va construire le F22 en série (soit en kit, soit en bateau fini). Actuellement il ne lui reste plus qu'à réaliser le moule du pont, puis organiser la production série. Il aura à sa disposition un atelier de 1100m2 fin janvier et on peut espérer que les premiers bateaux sortiront au printemps. Il a comme objectif de les commercialiser à 25 000 US$ en kit ou 50 000 $ bateau fini. Il faut ajouter le transport depuis la Nlle Zelande, et les frais d'importation. Ne me demandes pas à quoi correspond le kit, je ne le sais pas. Pour l'instant, il est très avare en informations et se concentre sur le boulot. Mais si tu as navigué sur F22, c'est certainement celui de Thierry. Il t'en dira peut-être plus. Cdt JJ

Sur le papier le 22 serait plus léger pour la même voilure 750Kg pour 36m2 en version R, et 850 Kg pro 37m2 pour le Dash 750 qui est un peu plus grand.

Sue le papier le F22 pèse, suivant versions, 1300 à 1500 livres soit 590 à 680 kg (nu, sans moteur) soit largement 150 kg de moins que le Dash. A noter aussi les bras nettement plus bas qui, à partir de 15 noeuds de vent, écrètent toutes les vagues, transformant trempoline et cockpit en cabine d'hydromassage.

J'ai beau regardé les photos, je ne vois pas de différence en ce sens? En as tu?

Comparaison entre F22 (jaune) et F24 (le Dash est identique, au niveau structure au F24) [img] On voit bien la différence!

Ah en effet. Les bras du 22 sont plus haut. ça compte en particulier dans cette taille.

El cash semble avoir des entrées d'eau un peu plus importantes également.

C'est très intéressant, ce schéma comparatif. C'est la désormais évidente différenciation Corsair/Farrier issue du divorce :+) Avantage à Farrier alors! Vital, as-tu ce même comparo des vues longitudinales? La Comparaison des flotteurs serait intéressante.

Il est vraiment fâché avec Corsair pour faire se genre de comparatif :+)

Non, je n'ai pas de comparatif longitudinal. Ce schéma est tiré de la page du F22, sur le site F.boats, de Ian Farrier: [url]

Sur le forum anglais F-boat ça fuse un peu des fois entre Corsair et Farrier, c'est assez sport.

Ce qui me dérange sur le dash et le F22 c'est qu'il y moins de volume sur la partie avant des flotteurs. Quand on les voit naviguer par forte brise, on voit l'avant du flotteurs s'enfoncer plus que sur les anciens modèles de chez farrier. C'est en effet meilleur pour la performances (surtout au prés) mais un peu moins sécurisant surtout au portant.

Le f27 a tendance à se "cabrer" légèrement avec la vitesse donc plus on va vite moins on risque d'enfourner. Certes le F27 est plus conçu pour la croisière que le F22 mais quand même.

rackam 26 catamaran

Tu peux tjrs rajouter qq litres devant, ça n'empêchera pas qu'un gugusse pousse la machine trop loin; la vidéo est sympa mais t'as vu l'équipage? tranquillou :+) Lors de la multi-golfe, on s'est fait un run bord à bord avec Thierry et un Tricat 22S sous un grain; Thierry était à l'arrière du flotteur au vent et le F22 passait comme une fleur (A ce moment-là mon GPS a enregistré + de 25nds en instantané. Le F22 sur la vidéo a encore de la marge, suffirait que son équipage arrête de siroter son café au calme du cockpit pour reculer un peu les poids ;+)

Plus de 25 Kts!!!!!????? :whaou: :lavache:

Quand le grain a surpris nos 3 bateaux, nous étions au largue et convergions vers la même marque de parcours. A l'intérieur du Golfe, et avec un vent levé brutalement, la "petite mer" était bien sûr restée praticable. Aucun de nous n'a voulu lâcher, mais de toute façon, à cette allure, il n'y a pas grand-chose à lâcher. J'ai demandé à Thierry ce que son GPS avait enregistré durant ce run mais il ne l'avait pas allumé! Alors pas de vitesse contradictoire, juste le sentiment de n'avoir jamais été aussi vite.

Inutile de te dire qu'on était pas très fiers quand à l'approche de la bouée ça s'est terminé avec qq mètres d'écart seulement entre les bateaux... Personne n'a réclamé de l'eau, trop concentré pour ne pas se viander... Et je ne te dis pas non plus le bord de près qui a suivi. Epique!

+ J'avais été frappé sur le bateau de Thierry de voir que, tout naturellement, lorsque le bateau accélère, il déjauge et se cabre. Par contre, avec n'importe quel bateau, les règles de physique s'appliquent, et si tu gardes le GV haute et un spi de tête par 30 noeuds de vent, tu as un couple considérable qui pousse l'avant du bateau vers le bas. Si, en plus, l'équpage est tranquillement installé à l'avant du cockpit, tu as des chances que ça se termine mal (enfournement en multi, départ au lof en mono). Je me souviens d'une copine qui avait cassé son 420 en faisant un beau soleil, cul par dessus tête...

oui, c'est aussi mon avis; si on le veut vraiment, qq soit le canot, on peut se mettre sur le dos! Pour autant, je n'ai jamais vu les flotteurs du F22 s'engager jusqu'à la poutre. Alors qu'avec mon 23.5 ...

La seule chose qui m'étonne sur ces deux modèles c'est qu'ils ont moins tendance à se cabrer que les autres modèles (même si les flotteurs ce sont pas du même architecte).

Pour parler de celui de Thierry, il faut noter qu'il navigue souvent à vide, donc tout le poids additionnel(équipage) est dans le cockpit donc déjà à l’arrière et il est obligé de se reculer au max pour que le bateau passe. Imaginez si il y avait des coussins à l'intérieur, avec un peu de nourriture, d'eau etc... Il devrait s'assoir ou Thierry pour compenser le poids ?

Les flotteurs sont tendus pour la performances, mais dans ces cas il faut un plus de volume à mon gout.

Pour tribal qui a navigué sur les 2 modèles, on voit bien la différence entre le tricat 22 et 23.5, les flotteurs sont les mêmes, mais un des deux bateaux est plus lourd, du coup quand la coque centrale effleure l'eau, dans un cas ça passe sans soucis, dans l'autre c'est parfois limite.

Faudrait vraiment qu'on se fasse un visu multi heo

Claude tu n'as qu'a te faire inviter sur un bateau lors d'une épreuve de la tri speed cup.

Si je fais saint malo cette année je t'invite.

Ah! Super sympa, Alexandre, si ça tombe dans les bonnes dates, ce serait avec grand plaisir!

Et on pourrait faire l'estuaire challenge multi en échange dans mon coin

Je trouve ça une bonne idée.

il va falloir affiner les dates

Oui, c'est une bonne idée. Je ne sais pas encore si j'aurai mon bateau et si il sera en état de naviguer, mais si ce n'est pas le cas, j'espère que je trouverai un embarquement. Ce n'est pas inutile d'avoir un équipier qui connait l'estuaire comme sa poche!

eh eh eh ;-)

Si les petits tris vous intéressent, sachez que la Trispeedcup organise à la Toussaint une opération "Cockpits ouverts" à Moisson Lavacourt; n'importe qui pourra essayer et/ou visiter toute la production (ou presque :+)des petits tris transportables; Thierry n'aura pas le choix et viendra avec Nid d'abeille, même s'il n'aime pas les plans d'eau étriqués, et on tâchera d'avoir un Tricat 25; le Dash nous promet de venir à chaque régate mais on ne l'a jamais vu....

A coté de Mantes?

Exactly. Nous y sommes allés déjà 2 fois; évidemment ça n'est pas là que l'on peut tester le bateau dans la brise et avec de la houle (sait-on jamais :+) mais au moiins se faire une idée de la manoeuvrabilité, du confort (quand il y en a), des possibilités de montage/démontage/mise à l'eau et profiter des remarques pertinentes des proprios. L'avantage du lac, c'est que les abordages sont faciles et à toute heure, pour en faire profiter les amateurs et les curieux. (Bientôt de la pub sur le site de la TSC, à moins que le programme n'y soit déjà)

non, les dates n'y sont pas encore

Apparemment un petit problème technique avec la publication du calendrier, en ligne mais invisible pour certains d'entre nous...

cette année, c'était en octobre, "pour rincer les bateaux"!. J'imagine que ça sera un peu pareil l'an prochain

Cette année, on revient à nos premières amours : La Toussaint. et nous disposerons de 4 jours. Sinon, Chausey remplacé par Préfailles. Le calendrier est à nouveau visible! Par contre le classement n'est pas lisible. Trop de concurrents sans doute ;+)

Bin oui, habituellement la Toussaint est en Octobre/Novembre, et il est probable que ce sera la même chose l'an prochain. A moins qu'il n'y ait des bouleversements politiques majeurs? C'est bon, je sors.

Cette année, le rendez-vous s'est tenu sur un week-end classique de deux jours, par rapport à 2010 et donc 2012, week-ends prolongés.

En effet il est sorti.

En avril plusieurs étapes sur la Bretagne sud

Là, pas de changement : nous chaînons un week-end de régate dans le Golfe avec un "mid-week" pour une escapade à Houat, Hoëdic, ....

Bref, après plusieurs expérimentations, le circuit est rôdé pour ce qui concerne la régate. Les nouveautés, en déhors de Préfailles (C'est à peu près ton coin, ça?), sont des sorties plus ambitieuses avec le tour des ports d'Armor et sans doute une sortie groupée vers les Anglos (Départ St Malo ou Lézard). Bon, j'arrête là avec la pub; j'ai perdu le fil!

Si j'avais le temps, je monterais bien avec BM pour côtoyer les petits monstres

louis33

j'essayerai de venir sur une des sorties de la TSC sur le golf. C'est moins loin pour nous en venant de Lacanau. Un scarab 22 modifié, c'est loin d'un F... mais c 'est à voir, cela en a surpris qq un à Régnéville

Bleu-cerise

Bonjour a tous, Pour en revenir au sujet d'origine. J'ai eu l'occasion de régater sur le Rackam 26 lors du tour de l'ile de Ré, je reconnais que j'ai été très impressionner par la vitesse au portant. Passer les bouées en tête devant la flotte....on ne boude pas son plaisir :-))

Le moins bien... C'est le près, mais ne pas oublier que c'est un cata de croisière! Bon il n'y a guère que les grosses machines a faire du près qui passent devant. On est loin des stéréotypes connues style Hobby Cat, ça lève pas, ça enfourne pas même avec l'asymétrique, j'ai trouvé ça plutôt sécurisant malgré le vent qui c'est renforcé dans le Pertuis.

Voila pour mon témoignage. Ah oui, c'était la première fois que je régatais en multi. Ma comparaison ne peut se faire que par le Mum30, l'IOR et autres engins de régates similaires !

Bonne nav Gilles

Merci pour ces indications; évidemment, le cap au près par rapport au Mum doit sembler déroutant! Ensuite, c'est une question de vitesse, ou plutôt de VMG. Le rackam existe en version dérives sabres; ceci doit améliorer son comportement à cette allure.

Quelle année?

Tour de l'ile de Ré 2010

Bon, finalement, comme dit le dicton, l'occasion faisant le larron, j'ai jeté mon dévolu sur un Corneel 26S. Le vendeur ayant accepté mon offre, on devrait donc conclure définitivement d'ici peu. Evidemment, un rapport de 1 à 5 entre le prix du neuf et l'occasion, ça influe sur la comparaison purement matérielle et technique. Même s'il ne s'agit pas du même bateau, les programmes de navigation sont très proches.

le S c'est la version mat tournant et plus grande surface de voile ?

Yes. Celui-ci a une espèce de cage à lapin en guise de rouf, pas très "Love", mais qu'il y a moyen d'améliorer. Prochains travaux d'hiver? ;-)

dis donc, tu passes du tri au cata? c'est intéressant, faudra nous le faire essayer Louis

Salut Louis. Pas tout à fait; nous conservons Tribal pour nos tribulations. Le cata, c'est pour les week-ends à Chausey et dans les anglos, avec un peu plus de confort que dans le petit tri!

j'ai longtemps hésité avec un cata... avant de faire le scarab. Mais les contraintes de transport et d'habitabilité m'ont fait pencher pour le tri. C 'est pourquoi dans cette taille de 26 28, cela m'intéresse de voir comment c 'est... J'ai un ami qui avait avant un twist (cata de 22pied transportable), c'est super amusant à naviguer. La plateforme rigide au centre c'est très sympa, mais c'est pas abrité, surtout en hiver ou automne... donc des avantages et des inconvénients. Côté perf, c 'est sûr qu'avec près de 40m² de voie ton truc doit dépoter

Comment ramènes tu la bête, la mer ou la route ?

ne vendons pas la peau de l'ours... On s'est juste mis d'accord sur le prix mais rien n'est encore signé. Comme il est démonté, je pense que ç sera un convoyage par la route. Faut que je demande qq devis.

si c'est par la route, je peux te prêter ma remorque, il suffit juste de virer les rouleaux (remorque dispo fin mars normalement).

Merci Alex. J'y avais pas pensé. Et tu crois que ça peut faire sans que ça soit galère?

Pour la longueur c'est un peu limite à cause de la nacelle.

Pour que ce ne soit pas trop galère, il te faut des bers pour les flotteurs. Tu pose les bers sur des bastins quelques sangles aux bons endroits, la nacelle devant et roule ma poule.

Si tu n'as pas de bers, il faut poser un plancher sur le remorque caler les flotteurs sur ce plancher. Faisable si tu as du bois à pas cher.

Bref à refléchir

samouille

rare en france ,pas cher , leger, rapide, renové , un peu passé de mode :

www.leboncoin.fr[...]150.htm

Sailortoun

Très sympa, mais y a un truc qui me fait tiquer. L'annonce indique "une fois replié, reste transportable sur remorque".

Je suppose qu'il voulaient dire démonté, je vois mal comment plier un cata ?!? Ou alors y a un truc qui m'a échappé...

J'ai trouvé ça, effectivement c'est prévu pour être démonté assez facilement

www.stilettocatamarans.com[...]bly.htm

Et ça à l'air de marcher en plus...

C'est marrant le concept de la dérive centrale sur plateforme rigide démontable pour le transport grâce à le remorque appropriée. Celui de l'annonce n'a pas la remorque c'est dommage...

bon ben voilà, c'est fait; compromis de vente signé; reste plus qu'à acheminer le Corneel 26S et en route le bricolage!

Prochaine course?

Vers quelle dates? je m'y verrais bien, si ça tombait bien

Si c'est sur un week end, Tangnard il est partant, sur une semaine, pas possible car cette année les vacances sont en Juillet.

Le bateau est fini de poncé (d'hier soir), reste plus qu'a appliquer l'interprotec (traitement epoxy) puis antifouling pour une mise à l'eau le 7 avril. Pour enfin que Maëva retrouve son élément.

on est un peu beaucoup Hors Sujet là!

Pas prévu! Je ne suis pas encore prêt psychologiquement à naviguer tout dessus sur une seule coque! pour les régates, j'ai mon Tricat; 3ième saison, on devrait l'avoir en main :+) On verra ça dans 2 semaines lors de la Multi-Golfe; on a jamais brillé là-bas; on a de la marge de progression pour améliorer ça...

Le 1er véritable test avec le Corneel, ça sera début Août; on est censé faire une sortie groupée vers les Anglos avec un F25 et un F22; peut être un F27 aussi?

C'est pas encore arrêté mais je verrai bien la 1ère semaine d'Août vu que la semaine suivante, Tangnard et moi sommes coincés par la morte-eau ;+) L'idée c'est que l'on parte chacun de son port d'attache pour se retrouver à Jersey (peut être la baie de St Aubin et filer ensuite à Guernesey, Sark, ou Herm. Et Tagnard, y dit quoi? (ps: Le F22, c'est bien sûr nid d'abeille; le F25, c'est aussi un petit gars de la TriSpeedCup qui vient de casser sa tirelire)

en ce qui me concerne, si je ne fais pas l'Estuaire Multi Challenge, ça pourrait m'intéresser.

C'est quoi ce bazar? Y a pas déjà un fil "rencontres multis" ??!!

Mea culpa; maxima mea culpa...

Francois 260

C'est vraiment bien le Corneel 26 : j'en ai eu un 4 ans à Mayotte, c'était idéal. J'avais la tente spéciale Corneel, très bien conçue. Il y a deux modèles pour les safrans : extérieurs ou sous la coque (un peu mieux ceux là). Je ne l'ai jamais démonté, il doit falloir être plusieurs ou avoir un moyen de levage, car chaque coque doit peser dans les 200 kg au moins. Un des moins lourds que je connaisse était à 1000 kg entier. Bonne suite !!

Le rapatriement du Corneel est programmé le 7 Mai; 750€TTC pour 250km, opération de chargement comprise; ça ne valait ss doute pas le coup de remonter le puzzle pour faire le Tourduf (La version longue)même si ça m'aurait bien plû de naviguer aves les amis de la TSC; d'habitude nous sommes concurrents! Mais pas de regret de prendre le bitume car il y a quand même des bricoles à réaliser avant la remise à l'eau. Le fil "Rackam 26" s'interrompt donc là. Merci pour vos contributions; pour vos divagations aussi. Désolé pour le chantier du Trégor; j'aurai bien répondu à son invitation d'aller faire un petit tour en mer à Trebeurden mais ça n'aurait pas été très honnête vu mon état d'indécision à ce moment-là.

Boomerang

Vidéo Convoyage du R26 pour le Tour de Belle Ile 2012 www.couleursoceanes.fr[...]/

Phare de Vieste (IT) , 20 juillet 2023, Photo argentique.

Phare du monde

Phare de Vieste (IT) , 20 juillet 2023, Photo argentique.

S'identifier

Pas encore de compte ? Monter à bord !

Forums plaisance et nautisme

Dans quel univers souhaitez vous ajouter votre Question ou votre Discussion ?

Échanges sur la voile et les voiliers : technique, nouveautés, vie à bord, navigation, tour du monde...

Échanges sur les bateaux à moteur : gros cubes, mécanique, technique, nouveautés, sortie en mer...

Espace convivial d'échanges, débat d'idées, polémiques, enguelades, autour de l'univers du nautisme

Forum des actualités du site, nouveautés, bugs, suggestions d'améliorations et évolutions...

COMMENTS

  1. Rackam 26 catamaran built by Tregor Composites on a design by Erik

    Rackam 26 "Diddy Wah Diddy" across the north sea with my excellent french crew.6 days sailing from Trebeurden to Fredrikstad. Stop in Dover (England) and Thy...

  2. Just Launched: New Rackam Wing 26 Heats Up the Market

    Photos courtesy of Forum Marine and Hallberg-Rassy. Recently launched boats boast of high-performance, luxury and quality that sailing enthusiasts can't miss out on. Think high-performance sub-30-foot racer/ cruiser multihull and you think trimaran. But the imminent arrival in the United States of the Rackam Wing 26 Xtreme could quickly change ...

  3. Rackam 26 Photo Gallery

    The Rackam 26 is a part of _Cruising World_'s 2012 Showcase. ... More: 2012 new boat showcase, catamaran, multihull, Photo Galleries; Advertisement More Photos; Photographer Bobby Grieser, Dead at 70 Rolex World Sailors of the Year Selected 2015 Fantasy Sail with LLS

  4. Rackam 26 quick tour

    Sorry for the lousy camera, but this is a quick tour around the Rackam 26 as someone asked me to do...

  5. Rackam 26 "Diddy Wah Diddy" catamaran time for lunch

    8 meter catamarans are not designed to go day and night sailing for large crossings... but we did a nonstop from Dover England to Thyborøen Denmark with two ...

  6. Rackam 26 Racing

    TREGOR COMPOSITES. overall length 7.99m / 26'3''. Beam 5.30m / 17'5''. Displacement 700kg / 1,543lbs. Naval architect Erik Lerouge.

  7. Rackam 26 Basic

    Builder TREGOR COMPOSITES. overall length 7.99m / 26'3''. Beam 5.10m / 16'9''. Displacement 750kg / 1,653lbs. Naval architect Erik Lerouge.

  8. Rackam 26 Wing

    Discover the technical specifications of Rackam 26 Wing TREGOR COMPOSITES, the boat review and all the classified ads for a pre-owned Rackam 26 Wing with Multihulls World.(...) 0. No item in your cart ... Marsaudon Composites T50 Catamaran 49'21 ft / 15.24m ROSE DE JAVA Location : Tahiti, French Polynesia Year : 2005 550 000, 00 Ex. tax ...

  9. Rackam 26, le catamaran de croisière Breton

    Rackam 26 from Vent de Breizh on Vimeo.. Le catamaran dispose de trois grandes couchettes dans les coques, de toilettes, d'une plateforme de très grande dimension et pour les versions WING d'une nacelle centrale avec un carré confortable pour 4 personnes. La nacelle qui dispose d'un coin cuisine sur bâbord et d'un coin navigation sur tribord est transformable en couchette double.

  10. Rent Rackam 26 Wing, boats Rackam 26 Wing for rent

    Rent boats Rackam 26 Wing with or without skipper! Compare Rackam 26 Wing rentals and book your Rackam 26 Wing at the very best price! My Account Menu. Yacht Charter. Sailboats; ... The catamaran was in excellent condition, externally and technically. It is relatively well equipped. I really liked the work of the staff during the transfer of ...

  11. Twin Vee 26 boats for sale

    The starting price is $59,900, the most expensive is $79,999, and the average price of $69,990. Related boats include the following models: 280 gfx, 340 GFX and 260 GFX. Boat Trader works with thousands of boat dealers and brokers to bring you one of the largest collections of Twin Vee 26 boats on the market.

  12. Rackam 26 new genua test

    Flying my new genua on rope forestay on the Erik Lerouge designed and Tregor Composite built Rackam 26 "Diddy Wah Diddy" just outside Fredrikstad. Nice new V...

  13. Voilier Catamaran de croisière Rackam 26 : fiche technique

    Fiche technique complète du voilier Catamaran de croisière Rackam 26 de 2009, le chantier et beaucoup d'autres caractéristiques du bateau. ... Le voilier Rackam 26, dessiné par Erik Lerouge Yacht Designs et construit par le chantier Tregor composites, mesure 7,99 mètres de longueur de coque pour une largeur maximale de 5,30 mètres. ...

  14. Video Rackam 26

    Article published on 07/06/2013. By Jean-Christophe Guillaumin. Contact the editor. published in n°Previous issues jan. / feb. purchase. Just for fun, the new video of the very exciting Rackam 26...

  15. Rackam 26 Photo Gallery

    Photos of a second hand, performance, strong and sturdy open bridgedeck cruising catamaran with 2-4 bunks and a large cockpittent. The Rackam 26 is a part of _Cruising World_'s 2012 Showcase. Construit par le chantier Indigo Yacht (17), le Catamaran Aventura 23.5 de 6.99 m a été lancé en 2001.

  16. Rackam 26

    Rackam 26. Le voilier Rackam 26 est un catamaran habitable de croisière, construit par le chantier Trégor Composites. Ce voilier Aileron, gréé en Sloop fractionné, réalisé par l'architecte naval Erik Lerouge Yacht Designs, mesure 7.99 m de long. La production a démarré en 2009. Bateau disponible d'occasion.

  17. 7 petits catamarans de moins de 9 mètres pour la croisière côtière

    En petit multicoque, la croisière devient du raid ou du camping. Edel Cat 26, le camping côtier. Rackam 26, le plus sportif. Punch 850, le catamaran selon Harlé. Edel Cat 28, l'ovni. Maldive 32, le plus habitable. Wharram Tiki 26 et 8m. Aventura 28. Le multicoque est de plus en plus plébiscité par les plaisanciers qui recherchent un ...

  18. Achat neuf-occasion fiche technique Rackam 26 WingTREGOR COMPOSITES

    Louez un Rackam 26 Wing Achetez un Rackam 26 Wing d'occasion Les petites annonces Rackam 26 Wing avec Catamaran occasions Découvrez le chantier TREGOR COMPOSITES et son Rackam 26 Wing. Numéro en cours. MM 225 - juin/juillet 2024. Découvrir le numéro. L'Intégrale des Essais.

  19. Rackham 26

    overall length 7.99m / 26'3'' Beam 5.30m / 17'5'' Displacement 1.40t / 3,086lbs. Naval architect Erik Lerouge. Rigging and Sails. Mast height 12.00m / 39'4'' Mainsail 32m 2 / 344sq ft. ... Travel aluminium daggerboard catamaran Location : Raiatea, French Polynesia Year : 2002 160 000, 00 Inc. tax€ Corsair 880 Location : poole, United Kingdom ...

  20. Rackam 26.avi

    RACKAM 26 WING CRUISER catamaran de croisière rapide de 26 pieds

  21. Video Rackam 26

    Catamaran Video Rackam 26 Vidéos. Video Rackam 26. Video Rackam 26. 1 / 6. favoris; facebook. twitter. mail; imprimer; Article publié le 07/06/2013. Par Jean-Christophe Guillaumin. Contactez la rédaction. n°Archives déc. / janv. achetez. Juste pour le plaisir, voici la nouvelle vidéo du Rakam 26.

  22. - Multihulls World

    BALI CATAMARANS; Length 11.93m / 39'2'' $5.00 Inc. tax Purchase the boat test. BOAT TEST ... Rackam 26 Basic Length 7.99m / 26'3'' Dayboat Rackam 26 Racing Length 7.99m / 26'3'' Dayboat Rackam 26 Wing Length 7.99m / 26'3'' Store View all the products . Books GO SAILING. A practical handbook for young people

  23. Avis sur le Rackam 26

    Avis sur le Rackam 26. Hello. Y a t-il qqu'un dans la salle qui ait un avis sur le Rackam 26 ou mieux, qui l'ait déjà essayé? Comportement, habitabilité, rendement et performance des ailerons, qualité du gréément (Les voiles sont un peu "old fashion", non? Merci pour vos avis pertinents.